En cas de perte ou de vol de votre carte

Si vous égarez votre carte Lydia, ou pensez qu’elle a été volée, suivez les étapes ci-dessous pour la mettre en opposition, afin de protéger votre argent.

Si votre carte est définitivement perdue ou volée

Voici les étapes à suivre en cas de vol ou de perte définitive de votre carte :

  1. Bloquer votre carte pour la rendre inutilisable ;
  2. Nous contacter par e-mail ou par téléphone au 01 79 75 40 30 (appel gratuit depuis la France) ;
  3. Attendre de recevoir votre carte de remplacement par la Poste ;
  4. Activer votre nouvelle carte depuis l’application.

En cas de vol de votre carte, une copie de votre dépôt de plainte pourra vous être demandée par Lydia.

Si vous retrouvez une carte que vous pensiez perdue

Le blocage de votre carte est une opposition gratuite, réversible et illimitée. Si, par chance, vous finissez par retrouver une carte Lydia que vous pensiez perdue, il vous suffit de la débloquer pour recommencer à l’utiliser.

Dépenses frauduleuses avec une carte Lydia volée

Si votre carte vient de vous être dérobée, nous vous conseillons de la bloquer le plus vite possible. De votre vitesse de réaction dépend le niveau de remboursement auquel vous avez droit en cas de dépenses frauduleuses.

Dépenses frauduleuses effectuées avant le blocage de la carte

Les opérations frauduleuses effectuées avec une carte volée avant que vous ne la bloquiez sont à votre charge, dans la limite de 150 €. Au-délà de 150 € de fraude, nous devrons ouvrir une enquête pour établir les responsabilités. Au terme de cette enquête, qui peut prendre plusieurs semaines, nous déterminerons si un remboursement des pertes est envisageable ou non. Des justificatifs pourront vous être demandés.

Dépenses frauduleuses après le blocage de la carte

Si le fraudeur est parvenu à faire des dépenses frauduleuses avec votre carte malgré sa mise en opposition (achats ne nécessitant pas d’autorisation de paiement par exemple), alors vous serez remboursé en intégralité des dépenses effectuées par le fraudeur.

Cet article vous a-t-il été utile ?