Paiements en cours de traitement

Mis à jour 25/4/18 de Adrien M

Lors d'un paiement avec une carte Lydia, l'argent ne passe pas instantanément du compte Lydia vers celui du marchand. 

Il y a plusieurs étapes, les voici.

Les deux étapes d’un paiement

Il y a deux grandes étapes pour que l’argent change de main lors d’un achat :

1. Autorisation du paiement 

Cette étape sert à confirmer que la carte Lydia est bien valide et que l'argent est disponible sur le compte Lydia associé. Elle se déclenche dès saisie du code PIN sur le terminal de paiement et/ou paiement par sans contact.

Si tout se passe bien, la banque du marchand est alors autorisée à débiter le compte Lydia. Un message de type PAIEMENT ACCEPTE s’affiche sur le terminal, il a pour but d'indiquer que le paiement a bien été accepté. Cependant, à cet instant, l’argent n’a pas encore quitté le compte Lydia, il est juste mis à la disposition du marchand, comme réservé, en vue de la capture à venir.

2. Capture du paiement 

Cette fois ça y est, la vente est terminée, selon l’achat, l'utilisateur sort de la boutique ou éteint son ordinateur. L’affaire est dans le sac. Une notification de paiement s’affiche déjà sur l’écran du téléphone — si  notifications push sont activées.

Cependant, pour le marchand, le paiement est toujours en cours. Tant que le marchand n’a pas demandé à récupérer l’argent qui lui a été mis de côté sur le compte Lydia, le paiement reste considéré comme en cours de traitement. Ce n’est qu’après la capture du paiement, c’est-à-dire après que le marchant ait réclamé son dû, que l’on considère le paiement terminé.

Cette opération de capture peut prendre jusqu’à dix jours ; certains marchands étants plus rapides que d’autres pour venir récupérer leur dû.

Conséquences pour les paiements par carte

Cas d’une carte ordinaire

Quand on paie avec une carte ordinaire, la transaction met plusieurs jours avant d’apparaître, comme un débit (argent qui sort de la poche de l'utilisateur), sur un compte bancaire. L'utilisateur ne s'aperçoit donc souvent jamais que certains paiements ont mis plusieurs jours à être capturés par un commerçant.

Cas de la carte Lydia

Quand on paie avec la carte Lydia, le paiement apparaît instantanément dans l’historique des transactions Lydia. L'utilisateur a donc un accès direct à tous les états de ses paiements, du moment où il quitte le commerçant, jusqu’au moment où ce dernier récupère son dû sur l'un des comptes Lydia.

Des hachures pour isoler les paiements en cours de traitement

Comme il peut y avoir une latence entre l’autorisation et la capture d’un paiement,  apparaissent parfois des hachures dans l'historique de transactions Lydia. Les hachures servent à isoler les paiements qui sont encore en cours de traitement par le marchand, c’est-à-dire les paiements autorisés, mais pas encore capturés.

Concrètement, l’argent dépensé lors de ces paiements a bien été bloqué sur le compte Lydia ayant servi pour le paiement, il ne peut pas être utilisé pour un autre achat, mais il n’a pas encore été réclamé par la banque du marchand.

Tant que le marchand n’est pas venu récupérer ce que l'utilisateur lui doit, les hachures restent en place. Si elles disparaissent, c’est que l’argent a bien été débité du compte Lydia concerné.

Cas exotique où le montant autorisé est supérieur au montant payé

Il arrive que certains marchands se servent du principe d’autorisation de paiement pour bloquer une somme forfaitaire sur un compte Lydia — cette somme pouvant être supérieure à ce que l'utilisateur a vraiment payé. Il s’agit, en gros, d’une sorte de caution temporaire.

Cela ne veut pas dire que le marchand a pris plus que ce que l'utilisateur lui doit, cela signifie juste qu’il a bloqué sur le compte une somme supérieure à celle du ; la compensation se faisant au moment de la capture du paiement. Le marchand ne prendra que ce que l'utilisateur lui doit réellement au bout du compte et tout s’équilibrera à ce moment là.

Cautions les plus fréquentes

Pompes à essence automatique 

    Un automate de station-service peut par exemple demander une autorisation de paiement de 120 € sur votre carte, et ce, avant même que vous ayez mis la moindre goutte d’essence dans votre réservoir. Si vous ne prenez ensuite que pour 100 € d’essence, que se passe-t-il ? En général, la banque du pompiste vient se servir sur votre compte Lydia quelques jours plus tard, pour capturer votre paiement, et cette fois, elle ne demande que ce que vous lui devez réellement, c’est-à-dire 100 € dans le cas présent. Les 20 € restants, qui avaient été gelés sur votre compte au moment de l’autorisation du paiement, sont alors libérés et de nouveau utilisables pour une autre dépense avec votre carte Lydia.

    Distributeurs Selecta dans le métro parisien 

    Les automates Selecta bloquent parfois jusqu’à 15 € sur votre compte, quand bien même vous n’auriez acheté qu’une bouteille d’eau à 2 €. La situation se régularise d’elle-même au bout de quelques jour, au moment de la capture du paiement. Les hachures disparaissent alors de votre historique de transaction Lydia et nous corrigeons le montant affiché pour qu’il corresponde à ce que vous avez vraiment payé.

    Bornes Vélib à Paris

    Il est possible que vous voyiez apparaître un paiement de 150 € après avoir pris un Vélib, même pour une courte ballade. Là encore, il s’agit du montant autorisé par le marchand, pas du montant qui sera prélevé sur votre compte à l’arrivée. Laissez passer quelques jours et tout devrait s’arranger au moment de la capture du paiement.


      Cette page vous a-t-elle aidé ?