Limites de montant et d'usage

Mis à jour 3/9/21 de Antoine Porte

Comme dans la vie, des limites s'appliquent à Lydia : En fonction de ce que l'on fait et de qui on est. Elles existent pour répondre aux exigences de la réglementation bancaire, ou à des objectifs commerciaux. Vous les trouverez toutes ici.

En voici un résumé :

Les utilisateurs n'ayant pas fait vérifier leur identité seront les plus limités. Ils ne pourront par exemple pas détenir plus de 150 € sur Lydia, ni dépenser plus tous les 30 jours. Il ne pourront pas non plus bénéficier des services de paiement carte ni de l'IBAN Lydia.

Les utilisateurs n'ayant pas souscrit à l'un des deux abonnement payants, Lydia Bleu ou Lydia Noir, pourront profiter de presque toutes les fonctionnalités de Lydia, gratuitement, mais avec des limites qui ne leur permettront que d'en avoir un usage occasionnel (jusqu'à 20 opérations et 1 000 € par mois). Ces limites sont largement suffisantes lorsque l'on découvre l'application, mais ne suffisent plus si on veut utiliser Lydia tous les jours, voire en faire son compte courant.

Néanmoins, l'utilisateur sans abonnement pourra presque toujours continuer à utiliser Lydia, même après avoir atteint certaines limites, en payant une petite commission. Il en sera informé au préalable. Cliquez ici pour en savoir plus.

Lydia Noir offre les limites les plus élevées.

Cliquez ici pour comparer les abonnements.

L'utilisateur peut lui aussi définir ses propres limites. En se rendant dans les paramètres de ses cartes Lydia, il peut choix de moduler ses plafonds de dépense (ou de retraits, pour les cartes physiques). Pour en savoir plus, voir « Plafonds de paiement et de retrait ».

Cette page vous a-t-elle aidé ?


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)