À propos du Trading

Mis à jour 3/12/21 de Antoine Porte

Les utilisateurs de Lydia peuvent investir leur épargne directement depuis l’application Lydia.

  • Dans des ETFs, des entreprises (françaises, européennes, américaines), des métaux précieux et même des cryptomonnaies ;
  • Dès 1 € ;
  • 24/7 (avec un prix défini même lorsque les marchés sont fermés) ;
  • Sans commissions et avec un spread serré ;
  • Inscription au service en 5 minutes.

Ouvrir un compte de trading

Depuis la page d'accueil de l’application ou dans le carrousel des comptes (comme pour créer tout autres types de compte), l’utilisateur peut accéder au service.

Lors de son premier accès, il lui sera demandé de fournir des informations personnelles, de lire des avertissements, de préciser sa connaissance et son expérience en investissement et d'accepter les documents contractuels.

Seuls les utilisateurs résidents fiscaux français avec un compte Lydia vérifié peuvent accéder au service.

Achat / vente

Une fois leur compte ouvert, les utilisateurs ont accès au catalogue d’actifs. Il est possible de le parcourir en utilisant le système de recherche ou bien en explorant les différentes catégories à disposition : Entreprises, Cryptomonnaies, ETF, métaux précieux.

Les listes sont classées par performance sur l’année, et la majorité des données affichées sont, elles aussi, calculées sur l’année, ce qui permet aux utilisateurs de se projeter dans leurs investissements.

Lorsqu’il sélectionne un actif, l’utilisateur dispose de toutes les informations nécessaires à sa prise de décision :

  • Performance de l’actif sur l’année ;
  • Graphique montrant les performances sur différentes périodes ;
  • Information financière détaillée.

Une fois sa décision prise, il lui suffit d’indiquer le montant qu’il souhaite acheter ou vendre, comme pour "faire un Lydia”® à un ami, et d’accepter les conditions.

Le nombre de parts associé au montant choisi est automatiquement indiqué.

Éxécuté par Bitpanda

Les fonctions et les produits de trading sont ceux de Bitpanda, directement intégrés dans l'application Lydia.

Il s'agit de l’un des leaders européens en la matière, basé en Autriche.

Produits dérivés

Les actifs disponibles sont des produits dérivés répliquant des actions côtées.

C'est quoi un "dérivé" ?
C'est la différence entre une action et un produit dérivé est comparable entre un objet et son ombre : l’un est une entité existante et l’autre est une copie exacte créée par l’entité. L’argent que l’utilisateur investit est entièrement adossé aux actifs sous-jacents respectifs stockés auprès des banques partenaires de Bitpanda.

Tarifs et limites

Les opérations, achats et ventes, effectuées sont prises en compte dans les limites d’opérations mensuelles Lydia. Les investisseurs intensifs feraient donc mieux d’avoir un compte Lydia Noir.

Aucuns frais ne sont appliqués sur les trades. Bitpanda applique ce que l’on appelle un spread, qui est inclus dans le prix. En investissant via Lydia, les utilisateurs bénéficient d’un spread serré.

Le spread : définition
Le spread désigne l’écart entre le prix d’achat possible d’un actif et son prix de revente possible. Indicateur de sa liquidité (c’est-à-dire sa capacité à être échangé facilement sans impact majeur sur son prix), cet écart entre les deux prix permet également aux intermédiaires en bourse d’assurer leur risque et de se rémunérer. Parfois fixe, souvent variable, le spread fluctue en temps réel, en fonction des conditions du marché.

Cas des métaux

Lors d’achat de métaux précieux, les lingots achetés sont stockés en toute sécurité dans un coffre-fort en Suisse. Une fois la transaction validée, l’utilisateur devient propriétaire du métal. Le stockage ayant un coût, l’utilisateur y participe à hauteur de :

  • 0,0125% pour l’or ;
  • 0,0250% pour l’argent ;
  • 0,0250% pour le Palladium ;
  • 0,0250% pour le Platine.

Le calcul est effectué quotidiennement et déduit du compte de trading sur une base hebdomadaire (si le solde est à 0, aucune majoration n'est déduite).

Montant minimum pour les ventes

Le montant minimum nécessaire à la validation d’une vente est de 1 €. Si une position est inférieure à cette somme, il sera donc impossible de conclure la vente.

Dividendes

L’utilisateur a le droit indirectement, virtuellement et proportionnellement aux distributions de dividendes ou de fonds correspondants.

Ces dividendes virtuels sont automatiquement et directement versés le compte principal Lydia de l'utilisateur.

S’il détient des fractions d’actions, il recevra des dividendes proportionnels à sa position. Par exemple, pour une demi-unité, il obtiendra 50 % du dividende respectif.

L'utilisateur doit détenir l’actif au moment de la distribution de dividende par l'entreprise pour y avoir droit.

Déclaration et imposition

Comme tout produit financier, les gains sur ces derniers doivent être indiqués à l'État lors de sa déclaration d’impôt annuelle. Les gains étant générés sur un compte à l’étranger, il faudra donc aussi officialiser la détention d’un compte à l’étranger. Les informations du compte seront disponibles dans l’application avant la période des déclarations d’impôts.

Ces gains doivent être déclarés en tant que bénéfices sur des produits financiers à l’étranger.

Cette page vous a-t-elle aidé ?


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)